Cela n’est généralement pas possible. En effet, les fonds de Private Equity Institutionnels ont un nombre d’investisseurs limités (en moyenne une cinquantaine) et des tickets d’investissement minimum compris entre 1% et 0,5% du fonds (pour les plus importants). Autrement dit, il faut en général pouvoir investir un minimum de 5 M€ pour un fonds de 500 M€ et 10 M€ pour un fonds de 2 000 M€. Une autre difficulté réside dans le choix des sociétés de gestion, alors qu’il en existe plus de 10 000 dans le monde. Dans ce contexte limitant, le rôle de Peqan est donc de sélectionner les meilleures opportunités, les structurer dans un cadre réglementaire adapté aux investisseurs privés, les digitaliser et offrir ainsi l’opportunité d’investir dans des fonds inaccessibles par ailleurs.